Comment choisir et installer son ampli home-cinema ?

Comment choisir son ampli home-cinema ?

Voici les critères qui vous permettront de bien choisir votre ampli home-cinema.

Puissance

Un ampli home cinema doit pouvoir alimenter de nombreuses enceintes sans concession sur la qualité du son ou de l’image qu’il permet de donner. Normalement les enceintes home cinema sont au nombre de 5, mais parfois elles vont jusqu’au nombre de 7, auquel cas il faut être sur que votre amplificateur a la puissance nécessaire pour supporter ces dernières.

Il faut regarder la valeur en Watts qui représente la quantité d’énergie électrique de l’amplificateur qu’il peut envoyer aux enceintes. Et la valeur en ohms qui représente l’impédance, ou la résistance du courant électrique (à quel point il est facile pour l’ampli de commander l’enceinte).

Vous pourrez ajuster la puissance de votre machine en fonction du nombre d’enceintes que vous avez.

Nombre d’entrées et sorties

Celles-ci doivent correspondre à l’usage que vous comptez en faire. Si vous voulez avoir la possibilité de brancher vos enceintes, mais aussi votre téléviseur, lecteur DVD et console de jeux, il faudra choisir un amplificateur avec le nombre de sorties adéquat. A savoir que les entrées RCA permettent de visionner CD et même K7. Certains amplificateurs sont également munis d’une antenne radio.

Il est important de choisir un ampli home cinema qui a la possibilité d’évoluer tout en gardant une bonne qualité de son. Si vous commencez avec 5 enceintes mais avez pour projet d’en rajouter dans le futur, prévoyez une puissance d’ampli capable de supporter 6 voire 7 enceintes pour que vous puissiez étendre votre expérience home cinema sans perdre en qualité de son avec un ampli dit évolutif.

Rapport signal-bruit

Il faut rester en-dessous de 90 décibels (dB) au moins pour s’assurer que le son soit sans trop de souffle. Cela correspond à la différence entre la force du signal audio et celle du bruit de l’amplificateur. Ce dernier aura toujours des bruits de fond qui proviennent de ses circuits. Au plus le rapport est élevé entre les deux valeurs, au moins il y aura de souffle désagréable dans le son.

A voir aussi : Test et Avis sur L’ampli Denon PMA520

La connectique

La plupart des amplis home cinema de nos jours sont munis d’une prise HDMI, mais il en existe différentes versions. Avec le HDMI 1.4, vous aurez plus de facilité à faire transiter des images en 3D, mais c’est aussi possible avec le HDMI 1.3. Quant au HDMI 2.0, il permet le transit d’images en Ultra Haute Définition, c’est UHD et les images HDR. Si votre amplificateur ne comprend pas de connectique vidéo de bonne qualité comme l’HDMI ou l’YUV, alors il est préférable de ne pas transiter l’image par l’ampli. Si vous n’avez pas besoin d’effet au niveau de la vidéo, choisissez un modèle sans prise HDMI donc un ampli hifi, stéréo etc. puisque ces derniers sont souvent moins chers et correspondront mieux à vos besoins.

Le Décodage

Audio et vidéo. Il y a plusieurs possibilités pour le décodage audio, puisque l’on peut encoder la piste sonore de différentes manières. Le son numérique issu d’un lecteur DVD par exemple peut être décodé en Dolby Digital et DTS (c’est le minimum). Si vous avez un home-cinema en configuration multicanale, il faudra choisir un ampli avec Dolby Digital, DTS et Dolby Prologic II.

Pour le décodage vidéo, certains amplificateurs sont munis de circuits de traitement vidéo qui sont capable de faire de l’upscalling, qui permet d’afficher une image qui n’est normalement pas en HD comme celle contenue sur un DVD par exemple sur un téléviseur HD sans perdre en qualité. Il faut aussi veiller à ce que l’amplificateur puisse supporter le UHD (Ultra haute définition) si vous voulez pouvoir regarder vos films et vidéos avec cette technologie, et ainsi vous procurer un amplificateur qui permet aussi de mettre à l’échelle.

Facilité d’utilisation

Etes vous férus de gadgets, très douées avec ce type de technologie, ou êtes-vous comme moi, un peu novice en la matière et demandeur d’un appareil intuitif qui me permette de ne pas sortir le manuel d’utilisation à chaque fois ?

Poids

Le poids peut être un indice de qualité puisqu’une bonne alimentation avec transfo et condensateurs est lourd, donc un ampli de 15/20kg est souvent de bonne qualité. Mais pour les amplis numériques, c’est différent puisque la conception est différente.

A lire egalement : Test et Avis de l’ampli home cinéma Sony STR-DH130

Design

La plupart des modèles que nous avons testé pour vous présentaient un design fonctionnel, et souvent classique : rectangulaire, avec un dos fourni en connectique et une façade soit remplie de boutons, soit épurée. Certains préfèrent un design rétro, d’autres très modernes : tout dépend des gouts. Prenez garde à bien vérifier l’espace que vous avez pour votre appareil, puisque certains sont assez volumineux.

Autres

Il existe des modèles d’ampli home cinema avec système d’auto-configuration, certains avec des options supplémentaires tels que la fonction MusicCast Multiroom chez Yamaha ou le Mode Extra Bass. C’est souvent un peu plus cher d’acheter un ampli avec plus de fonctionnalités, mais selon l’usage que vous voulez en faire, elles pourraient vous améliorer la vie.

Comment installer son ampli home-cinema

Tout ampli home-cinema a ses propres étapes pour l’installation. Souvent, ou presque tout le temps, un guide d’installation, manuel ou dépliant est fourni avec l’amplificateur pour trouver toutes les étapes spécifiques au modèle que vous avez acheté. Vous pouvez aussi souvent trouver le guide d’installation en ligne sur le site de la marque. Cependant, nous pouvons vous faire part ici des grandes lignes qui dirigeront l’installation de tout ampli home-cinema.

Voici les appareils typiques d’une installation home-cinéma :

  • Un amplificateur A/V
  • 5 enceintes (avec si vous le souhaitez, un caisson de graves)
  • Un téléviseur ou vidéo-projecteur avec écran de projection
  • Un lecteur DVD.

Souvent, on essaye de positionner son amplificateur sous le téléviseur, et les enceintes de part et d’autre de la pièce pour avoir l’impression d’être entouré du son. Ainsi, il y a plusieurs étapes à une installation :

  • Le placement des enceintes dans la pièce. Les enceintes avant se placent de part et d’autre du téléviseur, l’enceinte centrale se positionne dessus ou dessous du téléviseur, et le caisson de grave peut se mettre n’importe où. Quand aux enceintes arrières, elles se positionnent derrière vous.
  • Le branchement des enceintes.
  • Le branchement de tout votre équipement audio-video sur l’ampli, vous trouverez les branchements souvent au dos de l’appareil. Veillez à bien choisir des câbles de bonne qualité, cela peut vraiment faire une différence !

Rendez-vous sur notre page de comparaison d’ampli home-cinema pour connaître les points positifs et négatifs des produits leader du marché en ce moment, et prendre votre décision !